Hôtel des 3 Vallées : Collaborations Locales - Hôtel des 3 Vallées

  • Produits Locaux Courchevel
  • détails déco hotel
  • producteurs locaux fromages
  • Paysage Montagne
  • Paysage Montagne

Ancrage local

Indissociable de l’histoire de Courchevel, l’Hôtel des 3 Vallées cultive des liens intimes avec les acteurs de cette station dont ils sont les meilleurs ambassadeurs. Menuisiers, fromagers, guides, designers, sportifs professionnels… séjourner à l’Hôtel des 3 Vallées est aussi l’occasion de découvrir l’âme de cette station mythique. Des hommes et des femmes ancrés dans leur territoire, fiers de leur savoir-faire et de leur histoire. Une invitation au voyage, chère à l’esprit maison, la signature de tout un groupe: Les Hôtels d'en Haut.

Les Caves d’Affinage de Savoie

Au cœur des montagnes de Savoie, à Rognaix, des dizaines de mètres de galeries souterraines reconverties en caves d’affinage servent de refuge à plus de 80 variétés de fromages des pays de Savoie (Bauges, Tarentaise, Val d’Arly). A 65 mètres à l’intérieur d’une falaise, Beaufort et Tommes s’épanouissent quelques jours ou de longs mois à 13°C  dans les conditions d’affinage idéales et naturelles. Dans ces galeries au taux d’hydrométrie de 95%, les fromages vieillissent à leur rythme et à celui des saisons. L’artisan affineur, l’un des derniers du territoire AOP Beaufort, travaille avec une quarantaine de producteurs locaux, pour livrer à l' Hôtel des 3 Vallées ses plus beaux trésors, l’âme de toute une région, sublimée par le travail délicat et rigoureux des hommes. 

Thierry et Amélie, l’équipe anti-chocs

Thierry Lauvernet est praticien de santé et « l’ostéo » de Val Tho. Il reçoit à son cabinet et travaille en duo avec Amélie Pillot qui se déplace pour soigner les clients des Hôtels d’en Haut sur place en cas de bobos. « La traumatologie du sport est notre métier. Nous soignons les entorses du genou, les dos coincés, les chutes bizarres… » 25 000 lits à Val Thorens en pleine saison… et une vision panoramique du sujet « récupération » car Thierry est aussi en charge de 15 spas en France dont ceux du groupe. « Je gère les spas des Hôtels d’en Haut en respectant leurs spécificités et en tirant le meilleur de chaque lieu. » Massages, soins, détente, récupération, Thierry est indispensable à des vacances à la montagne réussies. Que l’on ait besoin de lui ou pas, ce que l’on veut c’est savoir qu’il est là et que l’on peut compter sur lui !

Sulivan Cornu,  montagnard, mais pas que…  

« Je suis né là-haut » confie Sulivan qui vit au rythme des saisons dans ces montagnes qui l’ont vu naître. L’hiver, il escalade les pylônes pour entretenir et vérifier l’état de marche des télésièges, téléphériques et téléskis de sa station. Il connaît le domaine des 3 Vallées par cœur et ne peut se passer, l’hiver, d’y entreprendre de longues randonnées solitaires. Mais le gars de la montagne sait en descendre sept mois de l’année pour devenir chef de chantier chez BTTP, l’entreprise qui a supervisé la restructuration de trois des hôtels du groupe : Le Val Thorens, Le Fitz Roy et l'Hôtel des 3 Vallées. « Travailler pour les Hôtels d’en Haut est une grande chance. Ce sont des hôtels magnifiques. Et même si notre travail est invisible, quand les premiers clients arrivent, nous sommes toujours très fiers de ce qui a été accompli. Cette année, nous suivons les Hôtels d’en Haut sur les bords de la Méditerranée, pour la rénovation des Roches Rouges à Saint-Raphaël. Une autre aventure, loin de la montagne, mais dans un site naturel tout aussi exceptionnel.» 

 

 

 

Histoire d’un mobilier

Dans les années 50, architectes et designers inventèrent « l’art de vivre à la montagne». Le mobilier historique de l’Hôtel des 3 Vallées témoigne de cette histoire intime entre les artistes et les sommets. Jean Prouvé signe ainsi les fauteuils de l’entrée et le banc Marcoule, Charlotte Perriand les petits tabourets du lobby, Pierre Chapo l’iconique canapé DS600 ou encore la table Œil. La banquette et les fauteuils George Nelson ont été réalisés pour les chalets de montagne, tout comme les tables basses noires et blanches, conçues pour la station de Flaine. Pierre Paulin, Florence Knoll, Marco Zanuso ou encore Geneviève Dangles sont d’autres grandes signatures du design que l’on croise à l’Hôtel des 3 Vallées, lui conférant cette âme si singulière, chaleureuse et habitée.

  

Léon Rey: tous les fromages

Léon Rey est une maison familiale qui fournit aux Hôtels d’en Haut ses fromages, mais aussi sa crème fraîche et ses produits laitiers. Sélectionnés chez des petits producteurs et des producteurs de Savoie et de Haute Savoie, tous ces produits sont des produits dits « du terroir », c’est-à-dire qu’ils sont issus d’une production locale qui respecte les gestes, les recettes, les savoir-faire qui ont fait leur réputation. Les fromages sont pour certains, affinés dans leurs propres caves. Tomes, tome d’alpage de Megève, reblochons, beaufort, comté, Mont d’Or… tous ces noms qui, associés à de belles pommes de terres chaudes ou à quelques lardons, font se régaler le monde entier.

ABCO, menuisier sur-mesure

Le bois, matériau identitaire et précieux, sert d’écrin aux projets de rénovations menés par les Hôtels d’en Haut. Nicolas, menuisier-chef d’entreprise, à la tête de son équipe de 6 personnes, a déjà participé à 4 chantiers pour le groupe. « Nous pouvons tout faire, et sans doute d’ailleurs ce qui se voit le moins. Lorsque vous entrez dans une chambre, nous sommes intervenus partout, pour les portes, les étagères, les placards et plein d’autres choses encore, mais vous ne verrez rien. C’est le signe que notre travail est bien fait ! » Artisan de l’invisible, amoureux du bois, ABCO est une petite entreprise locale qui travaille de manière traditionnelle : « Pour Les Hôtels d’en Haut, nous travaillons dans les règles de l’art, mais ce qui nous intéresse, c’est que sur chaque chantier, nous sommes à nouveau challengés, invités à innover, à explorer de nouveaux matériaux. C’est le cas par exemple aux Roches Rouges où nous allons travailler le cannage ou encore la toile de jute. C’est cette diversité qui nous porte toujours plus loin et c’est ce que nous aimons.»